La Ninebot One S2 : la nouvelle superstar des monoroues

Pour mieux encore dominer le monde des monoroues, le constructeur Ninebot a fusionné avec Segway pour devenir une des grandes firmes de ce secteur. Le fruit de cette fusion entre ces deux géants est la Ninebot One S2 qui est annoncée comme étant une des meilleures monoroues jamais proposées par la marque.

 

Un nouveau lifting au niveau de l’esthétisme pour ce monoroue

Avec cette fusion, Ninebot a permis un léger lifting à son best-seller : la Ninebot One E+. Le design est devenu plus soigné et plus moderne. Les finitions sont devenues plus fluides et donc plus contemporaines pour ne laisser place qu’à l’essentiel sans pour autant être austère ni monotone au visuel. Avec ses repose-pieds qui s’intègrent avec la fluidité de l’ensemble, l’ergonomie de l’appareil a aussi été repensée pour offrir la meilleure expérience possible à l’utilisateur.

 

  • Des performances revenues à la hausse

La Ninebot One S2 dispose de deux batteries qui peuvent s’inter-changer au besoin. Elles disposent chacune d’une puissance de 155 Wh. Pour des courts déplacements en ville, il est même possible d’enlever une des batteries. Cela va permettre non seulement un gain de poids, mais aussi, de donner une certaine mobilité à l’appareil. Après avoir été rechargée pendant au minimum 3 heures, elle peut évoluer jusqu’à une vitesse de l’ordre des 25 km/h. Ainsi, combiné avec l’autonomie des batteries, cela procure à l’utilisateur un rayon d’action moyenne de 30 km.

 

  • Une évolution au niveau de la maniabilité

Le point faible des anciens produits de Ninebot a toujours été la perte de maniabilité à des vitesses élevées mais aussi à très basse vitesse. Ces problèmes ont été réglés avec la Ninebot One S2. De plus, il est désormais possible de voir le niveau de la batterie de l’appareil grâce aux leds qui se trouvent sur le côté de la monoroue. Et lorsque l’utilisateur voudra s’arrêter ou voudra soulever cette dernière, une poignée coupe-moteur lui est accessible pour éviter les accidents d’emballement moteur.

 

  • Un marketing agressif de la part de Ninebot

Pour le lancement de sa nouvelle bête, la firme française attaque la concurrence non seulement sur le design et la performance, mais aussi sur le prix. En effet, ce dernier a été fortement revu à la baisse pour des performances améliorées par rapport à la Ninebot One +. Ainsi, la monoroue se négocie à moins de 1000 euros. Et, il était disponible à la vente, notamment sur le site de la marque depuis la fin du mois de septembre.

Source : www.tomsguide.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FERMER
CLOSE