Skate electrique du futur, bientôt, mais pas pour aujourd’hui !

Bien des générations de fans de skateboard ont rêvé d’utiliser un skate volant après la célèbre trilogie : Le retour vers le futur. De nos jours, il semble que cela pourrait bien se réaliser car en effet le constructeur d’automobile Lexus a montré au mois d’Août 2015 en Barcelone une vidéo épatante d’un prototype de skate électrique pouvant survoler le sol.

Le skate volant par l’entreprise Lexus

 

Lexus a franchi un grand pas vers l’évolution de la technologie future en ayant réussi à créer un skate pouvant survoler le sol. Toutefois, cette réalisation semble encore loin du modèle qui a été inspiré dans le film « Retour vers le futur », même si la technique et le design sont déjà maîtrisés. En effet, le skate électrique présente encore de nombreux défauts et ce sont encore des défis à relever pour cette filiale de Toyota.

  • Cet appareil ne peut encore fonctionner au-delà d’une durée de vingt minutes et uniquement sur une piste en aimant comme celle qui a été aménagée spécialement lors de la démonstration.
  • L’engin nécessite l’utilisation d’un supraconducteur puissant et carbure aussi à l’azote liquide, un produit nécessaire pour pouvoir faire refroidir le moteur et qui dégage de la fumée lors de son contact à la piste aimantée.

Sur la vidéo de démonstration, ce sont des skateurs professionnels qui ont testé le prototype et celui-ci a la capacité de survoler le sol à seulement quelques millimètres. Il est aussi démontré que l’appareil peut survoler l’eau, la question qui se pose est alors : est-ce réellement possible ou y a-t-il aussi des aimants dans l’eau comme sur la totalité de la piste aménagée ? Tout cela prouve que plusieurs années seront encore nécessaires pour pouvoir parfaire le skate volant et enfin sortir un modèle aux conditions simples mais efficaces.

Les entreprises qui avaient pour projet la fabrication d’un skate volant

 

Lexus n’est pas la seule entreprise à avoir déjà essayé de reproduire un skateboard qui a la capacité de voler, Arx Pax s’est déjà lancé, un peu plus loin même, en construisant et en commercialisant un tel engin. Mais il s’avère que le projet n’a pas vraiment intéressé le public à cause de son prix extravagant de 10 000 dollars alors que son utilisation est limitée uniquement sur une piste en aimant et qui plus est il vole à basse hauteur.

L’entreprise Google avait également eu ce projet et a déjà tenté de construire un skate pouvant survoler. Mais, apparemment, le projet a été abandonné l’année dernière car ses spécialistes n’arrivaient pas à trouver le moyen de pouvoir équilibrer convenablement l’engin, d’où son utilisation était alors risquée pour les skateurs.

La variation du skate électrique

 

Le skate volant utilisant l’aimant pour pouvoir survoler, il existe aussi un autre prototype de skate pouvant voler grâce à l’utilisation des hélices. Ils ont la même fonctionnalité que les drones pour ce qui est de l’utilisation des pales pour faire voler l’appareil en soufflant l’air. Cette autre technologie a des particularités ressemblant à ceux du skate à aimant par l’utilisation de supraconducteur et de batterie à haute puissance. Ce qui les différencie et qui semble aussi être l’avantage du skate à hélices c’est le fait qu’il a le pouvoir de voler un peu plus haut.

Il peut aussi voler plus longtemps car en effet, un record de 275 mètres a déjà été réalisé sur ce type d’engin. Le skate à aimant nécessite l’utilisation d’une piste aimantée pour pouvoir s’élever dans les airs, ce qui n’est pas le cas pour le skate à hélices et ce modèle-ci a la capacité de pouvoir survoler l’eau sans problème.

hoverboard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *