Gyroroue : rendre son déplacement fun et cool !

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, le Gyroroue ou Solowheel, le MonoWheel, le Segway à une roue et l’Airwheel sont des moyens de déplacement qui font fureur actuellement. À l’instar du Monowheel qui est un pur produit d’une startup lyonnaise, ces petits engins sont constitués d’une roue unique et d’un moteur électrique intégré et une fusion entre le monocycle et le Smart Scooter. Il permet de se faufiler partout sur les trottoirs, sur l’asphalte, sur le pavé, sur un espace glissant comme une allée carrelée ou sur un chemin poussiéreux et ce en temps de pluie ou sous le soleil.

Gyroroue ou monocycle électrique : révolution dans les rues grandes villes du monde

 

Inventé Outre Atlantique en 2006, le Gyroroue electrique n’est connu en France que vers 2010 où il commence à attirer l’attention des distributeurs d’équipements sportifs et des fabricants locaux. Il est doté d’un système électronique qui le permet de se stabiliser et d’une motorisation intégrée qui permet au conducteur d’avancer sans utiliser une quelconque commande et sans fournir d’effort. Depuis, le Gyroroue a conquis peu à peu le cœur des geeks, puis les filles et fils en quête de notoriété, les ados adeptes de singularité, et maintenant l’engin s’est démocratisé compte tenu de son mélange détonant de simplicité et d’originalité.

Plusieurs fabricants indépendants se sont désormais penchés sur la conception de ce monocycle électrique gyroroue en apportant chacun le petit plus qui le permet de se distinguer des autres marques. Au final, ce sont les utilisateurs qui s’en sortent gagnant car les améliorations opérées sur le Solowheel ont pour objectif d’augmenter son autonomie, optimiser sa manœuvrabilité, augmenter sa vitesse, réduire son poids et rehausser son design.

Gyroroue

Fiche technique du Gyroroue

Moyen de transport très original, ce monocycle électrique se distingue par son unique roue et l’absence de guidon. Ainsi, il se conduit debout, les deux pieds biens calés sur les deux repose-pieds de part et d’autre de la roue. Son moteur intégré est de type brushless totalement silencieux et 100% électrique. Voici ces caractéristiques :

  • vitesse : environ 25 km/h,
  • charge maximale 115 kg : largement assez pour transporter un adulte de 1m 90 avec bagage,
  • autonomie 15 à 20 km selon le poids du conducteur et la nature de la route,
  • temps de charge de la batterie : 1 heure (très rapide),
  • poids de l’engin : 12 kg maxi, facile à transporter dans un sac ou avec le poignet qui est prévu pour le porter à la main,
  • manœuvrabilité : facile, les pieds restent près de sol. Une chute éventuelle ne comporte pas de risque,
  • étanche et peut être conduit sous la pluie.

 

SoloWheel

Quels sont les avantages du  monocycle électrique : transport nouvelle générations ?

 

La mobilité urbaine évolue vers l’utilisation de moyen de transport utilisant de l’énergie propre et moins polluante. Compte tenu du manque d’espace, de l’embouteillage et de l’engorgement de la voie de circulation, les citadins sont invités à utiliser les moyens de déplacement individuel et autonome pour se mouvoir à l’intérieur des villes. Le Gyroroue offre plusieurs avantages :

  • emprunter le trottoir sans gêner les autres utilisateurs de cette voie piétonne,
  • rouler sur une dizaine de kilomètres sans mettre les pieds à terre et avec une vitesse de 2 à 3 fois plus vite que la marche à pied,
  • éviter les embouteillages et les consommations en carburant,
  • faire un petit geste pour la nature en réduisant la pollution et la consommation d’énergie fossile.

 

Monowheel

 

Monowheel, Firewheel, Segway une roue, Solowheel, monocycle électrique, quelle différence ?

 

Ces engins ne présentent presque aucune différence du point de vue performance technique. C’est juste les noms commerciaux adoptés par les fabricants qui les différent. C’est surtout parce que les noms des startups concepteurs ne suffisent pas à faire connaitre le produit à eux seuls. Ceci dit, c’est au niveau du design que chacun possède ses particularités.

  • Gyroroue : fabrication américaine importé en Europe. Le Solowheel peut grimper une côte de 30° mais il est un peu plus lourd et il faut compter quelques heures pour apprendre à se tenir en équilibre dessus ;
  • Segway une roue : le segway une roue ou monocycle électrique possède un guidon (ou manche de direction), il est de ce fait plus maniable et permet de se mettre facilement en équilibre mais demeure toutefois beaucoup plus encombrant et difficile à porter en cas de panne sèche ;
  • MonoWheel : maîtrise de la conduite au bout de 30 mn d’apprentissage et un peu plus léger que ses compères (10 kg).

=> Pour en savoir plus sur le monocycle électrique

À combien s’élève le prix d’un Gyroroue ?

 

Le Gyroroue est un objet de loisir et de détente. De nombreux jeunes hommes en torse nu et des jeunes filles  en maillot de bain se baladent avec en longeant la longue avenue de Miami Beach. Mais ce jouet coûte relativement cher car son prix oscille entre 500 à 2000 euros. Mais ce prix est quelque part justifié puisque c’est 3 à 4 fois moins cher qu’une moto et le Gyroroue est facile à entretenir et ne consomme point de carburant.

hoverboard

Une pensée sur “Gyroroue : rendre son déplacement fun et cool !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *